En attendant bébé...
****Bienvenue chez Linotte et Bandit!!!N hesitez pas a nous rejoindre!! ****

En attendant bébé...


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 syndrome de stein leventhal.

Aller en bas 
AuteurMessage
LINOTTE
administratrice de en attendant bebe.
avatar

Féminin Nombre de messages : 597
Age : 35
Localisation : 80
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: syndrome de stein leventhal.   Mer 17 Fév - 7:52



Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), aussi appelé syndrome de Stein-Leventhal, est un désordre hormonal qui touche entre six et dix pour cent des femmes.

Le SOPK se caractérise par une augmentation inhabituelle des androgènes (hormones mâles) dans les ovaires, ce qui nuit à la maturation des ovules. Au lieu d'être libérés au moment de l'ovulation, les ovules se transforment en kystes, de petites poches remplies de liquide. Ces kystes s'accumulent dans les ovaires et augmentent parfois de volume.

Le SOPK peut aussi affecter plusieurs autres systèmes dans l'organisme et entraîner des conséquences à long terme sur la santé.
Quels sont les symptômes ?

Voici une liste des symptômes les plus courants du SOPK :

* irrégularité des menstruations (oligoménorrhée);
* absence totale des menstruations (aménorrhée);
* saignements excessifs pendant les menstruations (polyménorrhée);
* augmentation du volume des ovaires avec formation de nombreux petits kystes ou follicules indolores qui se forment à l'intérieur de l'ovaire;
* petites excroissances de peau pouvant atteindre la taille d'un raisin sec et apparaissant généralement dans la région des aisselles ou du cou (appelé aussi acrochordons);
* brunissement et épaississement de la peau dans la région du cou, des aines, des aisselles et des replis cutanés (appelé aussi acanthosis nigricans);
* perte de cheveux;
* pilosité excessive sur toutes les régions du corps, y compris le visage (hirsutisme);
* acné;
* prise de poids et obésité;
* augmentation du taux de sucre dans le sang; et
* infertilité.

Quelles sont les causes ?

On ne connaît pas les causes du SOPK. Certains chercheurs pensent qu'un taux élevé d'insuline dans l'organisme pourraient être en cause. L'insuline est une hormone qui sert à réguler le taux de sucre dans le sang. S'il y a surproduction d'insuline, l'organisme libère des hormones mâles supplémentaires.

Le SOPK semble aussi être associé aux antécédents familiaux.
Comment établit-on le diagnostic ?

Le médecin procédera à un examen médical et vous posera des questions sur vos antécédents médicaux. Elle s'informera également de vos antécédents familiaux et de la régularité de votre cycle menstruel. Elle évaluera votre poids et surveillera les signes comme l'acné, la présence de poils et la pigmentation de la peau. Elle suggérera peut-être des analyses sanguines pour déterminer votre taux d'insuline et celui d'autres hormones. Ces tests pourront servir à établir un diagnostic de SOPK ou à écarter d'autres affections pouvant toucher la tyroïde et les ovaires.

Un autre examen, appelé échographie, est utilisé pour examiner les ovaires et vérifier s'il y a présence de kystes.
Existe-t-il un traitement ?

On ne peut pas guérir le SOPK; on dispose toutefois de traitements qui aideront à rétablir l'équilibre des hormones de l'organisme ou à soulager des symptômes comme l'acné et la prise de poids. On peut appliquer certains traitements soi-même, mais d'autres nécessiteront l'intervention d'un médecin.
Quelles mesures peut-on prendre soi-même ?

Il existe des produits pouvant aider à lutter contre la perte de cheveux et la pilosité faciale :

* Perte de cheveux : certaines femmes utilisent des shampoings et revitalisants qui donnent du volume aux cheveux; ou consultent leur médecin sur les traitements sécuritaires qui favorisent la repousse des cheveux.
* Poils faciaux : la cire, les pinces à épiler, le blanchiment, le rasage et les crèmes épilatoires sont des moyens efficaces pour éliminer les poils. L'électrolyse et les traitements au laser sont aussi des méthodes efficaces, mais elles coûtent cher. Les régimes d'assurance-maladie remboursent parfois ce type de traitement.

Que peut faire le médecin ?

Il est préférable de consulter un endocrinologue, un médecin spécialiste des désordres hormonaux.

Pour les symptômes comme l'acné et la perte de poids, on peut aussi consulter un médecin.

* Les contraceptifs oraux et les antiandrogènes (des médicaments qui font baisser le taux d'hormones mâles dans l'organisme) peuvent parfois aider à traiter l'acné. On peut généralement prendre les antiandrogènes en même temps que la pilule. Vous pouvez également consulter un dermatologue (un spécialiste des maladies de la peau) pour traiter l'acné et réduire les changements de coloration de la peau sur le cou, les aisselles et les seins.
* La perte de poids peut aider à atténuer de nombreux symptômes, mais ce pourrait être un objectif difficile à atteindre pour les jeunes filles et les femmes atteintes. L'aide d'un médecin ou d'une diététicienne agréée pourrait s'avérer utile. Ils pourront tenir compte des médicaments que vous prenez, de votre régime alimentaire et de votre programme d'exercices et concevoir un programme de contrôle du poids adapté à vos besoins.

Les médicaments antihyperglycémiants se sont avérés utiles pour de nombreuses femmes atteintes de SOPK.
Quels sont les problèmes de santé éventuels associés au syndrome ?

Bien que le SOPK soit localisé au niveau des ovaires, il entraîne une modification de l'équilibre hormonal qui peut agir sur l'organisme dans son ensemble. L'absence de traitement peut amener les conséquences suivantes :

* infertilité;
* pilosité excessive;
* diabète;
* maladies du cœur;
* hémorragies utérines;
* risque accru de fausse couche;
* risque accru de diabète gestationnel (diabète survenant pendant la grossesse);
* apnées du sommeil (brèves périodes pendant lesquels on cesse de respirer en dormant); et
* cancer de l'utérus.

Ces problèmes ne se manifesteront pas chez toutes les femmes atteintes du SOPK; toutefois, ils représentent un risque accru.

Le SOPK peut avoir un effet négatif sur l'estime de soi, étant donné que les symptômes sont très visibles. Si vous en êtes atteinte, vous pouvez vous concentrer sur les mesures qui vous permettront de contrer les symptômes désagréables et consacrer le reste de vos énergies aux dimensions de votre vie sur lesquelles le syndrome n'a aucune emprise : les amis, les proches, les études, le travail et les choses qui vous plaisent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://babylove.forumpro.fr
Nat

avatar

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 41
Humeur : En attente
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: syndrome de stein leventhal.   Mer 17 Fév - 14:50

;o((((((((((((((((((((
je suis de tout coeur avec toi ma linotte
dis nous si on peut faire quelquechose
des milleirs de bisous
Revenir en haut Aller en bas
louloute

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Age : 46
Localisation : Aquitaine
Humeur : Que du bonheur!
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: syndrome de stein leventhal.   Jeu 18 Fév - 9:56

Merci Linotte pour ces infos. Je connaissais mal ce problème et comme beaucoup d'autre il n'est pas facile à gérer. Bises
Revenir en haut Aller en bas
LINOTTE
administratrice de en attendant bebe.
avatar

Féminin Nombre de messages : 597
Age : 35
Localisation : 80
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: syndrome de stein leventhal.   Mer 24 Fév - 9:39

enfin je me dit que j ai vraiment pas de bol quand meme...bisous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://babylove.forumpro.fr
Nat

avatar

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 41
Humeur : En attente
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: syndrome de stein leventhal.   Mer 24 Fév - 10:25

est ce que tu en sais un peu plus sur la possibilite de traitements pour etre enceinte
est ce que le cecos t'a convoquee

de tout coeur avec toi linotte ma belle
Revenir en haut Aller en bas
LINOTTE
administratrice de en attendant bebe.
avatar

Féminin Nombre de messages : 597
Age : 35
Localisation : 80
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: syndrome de stein leventhal.   Mer 24 Fév - 21:56

Bah en faite pour les inseminations sa sera plus compliquer car deja faute que les ovules pour une fois atteigne la bonne taille et ensuite ya un risque accru de fausse couche.
bah la le cecos c est mort pour moi pour un petit moment tant qu ils n arrivent pas a reguler mes hormones car d apres l endocrinologue pour le moment c est meme pas la peine d essayer.Donc j attend comme d habitude .gros bisous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://babylove.forumpro.fr
louloute

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Age : 46
Localisation : Aquitaine
Humeur : Que du bonheur!
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: syndrome de stein leventhal.   Jeu 25 Fév - 14:28

Linotte dans ton cas, tu ne pourrais pas bénéficier d'un don d'ovocyte ?
Courage je suis certaine qu'un enfant viendra à toi, la nature et la vie réservent de très bonnes surprises quand souvent on pense à l'impossible, j'en suis la preuve et en plus 2 fois une preuve.
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: syndrome de stein leventhal.   

Revenir en haut Aller en bas
 
syndrome de stein leventhal.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE SYNDROME DE L’ESSUIE GLACE OU DE LA BANDELETTE ILIO-TIBIALE
» le syndrome de stickler
» Le syndrome du bébé secoué
» Le syndrome de Peter Pan
» syndrome de lacomme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En attendant bébé... :: NOS PARCOURS :: PROBLEME DE FERTILITE-
Sauter vers: